PHenomenal Lives

Les Contacts Etablis à la Conférence de l'Hypertension Pulmonaire de l'Est du Canada se Traduisent en un Groupe de Soutien à Saskatchewan

par Sandy Metcalfe, patiente atteinte d'HTP et codirigeante du groupe de soutien pour l'HTP, Saskatchewan

Il y a trois ans, j'étais en forme, active et une « jeune » grand-mère. J'étais une joueuse élite du badminton et détentrice de six médailles d'argent nationales. Enseignante de la maternelle avec une énergie débordante, j'ai subitement commencé à m'essouffler, à voir des taches et à ressentir de la fatigue. Au cours de l'année suivante, j'ai passé de nombreux tests pour découvrir la raison de ces symptômes.

Le diagnostic d'hypertension artérielle pulmonaire idiopathique m'a complètement pris par surprise. Comment était ce possible? Je n'avais jamais fumé de ma vie, j'avais toujours mangé sainement, fait de l'exercice et pratiqué des sports de haut niveau. Qu'était cette maladie qu'on appelait « HTP »?

J'ai immédiatement commencé à faire des recherches, déterminée à trouver tout ce que je pouvais sur les causes, le traitement et le pronostic. Je n'avais pas particulièrement

aimé ce que j'ai trouvé. Comment était-ce possible qu'un acronyme de trois lettres puisse changer ma vie complètement?

J'ai décidé de tisser des liens avec d'autres personnes qui souffraient de la même maladie pour voir comment elles s'en étaient sorties. J'ai découvert qu'il n'y avait pas de groupe de soutien pour l'HTP à Saskatchewan. En raison de la population relativement faible dans la province, il y a aussi un faible nombre de patients atteints d'HTP. Pendant plusieurs mois, j'ai essayé en vain de contacter d'autres patients en vue de mettre en œuvre un groupe. Cependant, j'avais de la chance d'être impliquée dans un groupe de réadaptation pulmonaire et cela m'a permis de recueillir l'appui d'autres participants.

Par l'entremise du site Web de l'Association d'Hypertension Pulmonaire du Canada, j'ai trouvé des renseignements au sujet de la conférence qui avait lieu à Montréal et j'ai décidé d'y assister.

Grâce à la bourse généreuse d'ATHP Canada, mon mari Bill et moi avons pu participer. La conférence était très bien organisée et remplie de séances d'information et d'occasions de parler avec d'autres patients. Notre objectif était de recueillir le plus de renseignements possible sur les nouvelles recherches et de découvrir comment les autres groupes de soutien avaient été formés.

Pages: 1 2
Faites un don
Impliquez-vous

Inscrivez-vous

Obtenez les dernières nouvelles relatives aux traitements pour l’HTP et à notre communauté en vous abonnant à notre bulletin électronique

ImagineCan_Accreditation_Trustmark_ENGFR_WHT-FNL_white.png