À propos de l'hypertension pulmonaire

En vous renseignant à propos de l’hypertension pulmonaire et en éduquant votre entourage, vous contribuez à sensibiliser les gens autour de vous à la maladie. 

Cette section contient de l’information sur l’HTP et les différents types de la maladie, ainsi que des ressources éducatives telles que des enregistrements audio des sessions de congrès et séminaires antérieurs. 

Qu'est-ce que c'est l'hypertension pulmonaire (l'HTP)?

L'hypertension pulmonaire ou l'HTP est une maladie qui affecte les artères des poumons. Elle peut atteindre n'importe qui, sans égard à l'âge, au sexe et aux antécédents sociaux ou économiques. Les personnes touchées par cette maladie souffrent d’une pression artérielle anormalement élevée dans les poumons qui cause l’élargissement progressif du cœur pouvant entraîner une insuffisance cardiaque.

L’HTP est difficile à diagnostiquer car ses symptômes ressemblent à de nombreuses conditions plus fréquentes. À cause de cela, beaucoup de gens reçoivent un mauvais diagnostic. Sans traitement, l’espérance de vie moyenne d’un patient touché par l’HTP est de moins de trois ans. Ironiquement, de nombreux patients passent 2 à 3 ans de leur vie à la recherche d’un diagnostic précis. 

On estime que 2 000 à 5 000 Canadiens ont reçu un diagnostic d'hypertension pulmonaire, mais que jusqu'à 10 000 Canadiens pourraient être atteints sans le savoir. L’HTP est souvent un problème de santé invisible : les personnes atteintes peuvent ne pas avoir l’air malade. À l’heure actuelle, aucun traitement curatif n’existe pour cette maladie, à l’exception de l’HPTEC qui peut parfois être guérie par une intervention chirurgicale appelée endartériectomie pulmonaire (EAP).  

Si vous, ou une personne que vous connaissez, avez reçu un diagnostic d'hypertension pulmonaire ou subi des examens de dépistage, vous voudrez en apprendre le plus possible au sujet de la maladie.

Les symptômes d'hypertension pulmonaire comprennent:

  • dyspnée ou essoufflement, particulièrement à l'effort
  • fatigue chronique
  • une sensation de faiblesse ou d’étourdissement, surtout en montant des escaliers, en se levant d'une position penchée, ou même en s'asseyant
  • enflure des pieds, des jambes ou de l'abdomen
  • une douleur thoracique, surtout durant des activités physiques
  • évanouissement
  • lèvres, mains et pieds bleutés

Comment traiter l’HTP?

Depuis 1997, neuf traitements spécifiques à l’HTP ont été approuvés au Canada. Grâce à ces progrès, de nombreux patients vivent plus longtemps et sont en meilleure santé, avec maintenant plus de 50% des patients qui survivent cinq ans ou plus suivant leur diagnostic. De nouveaux médicaments sont également en essais cliniques. La recherche nous mène à une meilleure compréhension de la façon dont la maladie fonctionne. Il y a donc de l’espoir. 

Pour en savoir plus sur les facteurs de risque de l’HTP, la façon dont elle affecte le cœur et les poumons, les sous-types de la maladie, le diagnostic et les traitements, visitez la page En Savoir Plus.

Faites un don
Impliquez-vous

Inscrivez-vous

Obtenez les dernières nouvelles relatives aux traitements pour l’HTP et à notre communauté en vous abonnant à notre bulletin électronique

ImagineCan_Accreditation_Trustmark_ENGFR_WHT-FNL_white.png