Comment l'HPTEC est-elle traitée?

L’HPTEC est potentiellement curable par une chirurgie. Un traitement médical approuvé peut par ailleurs ralentir la progression de la maladie et soulager les symptômes.

Traitement médical

  • Riociguat (Adempas®) – approuvé au Canada en 2013 pour le traitement de l'HPTEC inopérable ou résiduelle post-opération (OMS classe IV)

Traitement chirurgical

Le traitement standard et potentiellement curatif chez les patients atteints d'HPTEC qui sont de bons candidats à la chirurgie est une intervention chirurgicale appelée endartériectomie pulmonaire (TEAP). La TEAP est une chirurgie lourde qui consiste à retirer des artères pulmonaires les caillots et le tissu cicatriciel causés par la maladie.[i] Pour savoir si vous êtes un bon candidat à la chirurgie, vous devez subir une évaluation approfondie à un centre spécialisé en hypertension pulmonaire.

  • Si l'obstruction est trop profonde dans les poumons, il ne sera peut-être pas possible de l'atteindre au moyen d'une chirurgie.
  • Votre admissibilité globale à une intervention chirurgicale sera également évaluée.

Chez certaines personnes évaluées en vue d'une EAP par une équipe d'experts, l'HPTEC est opérable. Une chirurgie réussie peut notamment se traduire par une amélioration de l'espérance de vie.[ii] 

La thromboendartériectomie pulmonaire

Adapté d’un livret d’éducation des patients produit par l’University Health Network.

© University Health Network, Patient and Family Education

Information aux patients atteints d’hypertension pulmonaire thromboembolique chronique (HPTEC) et à leurs familles

Cliquez sur les onglets ci-dessous pour vous renseigner sur :

  • les façons de vous préparer à votre chirurgie;
  • ce à quoi vous pouvez vous attendre à l’hôpital;
  • ce à quoi vous pouvez vous attendre à votre retour à la maison; et
  • où appeler si vous avez des questions.
UHN_logo.png
DTS_logo.png

Ressources additionnelles

Patient Education

Endartériectomie pulmonaire : Guide à l’intention des patients et des familles 
Publié par l'Institut de cardiologie de l'Université d'Ottawa


 

[i] Ali, JM et al Chronic thromboembolic pulmonary hypertension: An underdiagnosed entity? Hosp Pract 2012;40:71–9.

[ii] Mehta, S et al Diagnostic evaluation and management of chronic thromboembolic pulmonary hypertension: A clinical practice guideline. Can Respir J 2010; 17(6):301-334.